top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThe Sound Cafe

Exploration de la tapisserie musicale : Un voyage avec l'artiste Sud-Africain Tian Nienaber, exclusivement sur The Sound Café


Crédit photo : Jannes De Villiers, Moving North Media.



Dans le monde éclectique de la musique, où les mélodies résonnent d'histoires et les voix peignent des émotions, l'artiste sud-africain Tian Nienaber se distingue comme un phare de créativité et d'expression pleine d'âme. À chaque accord et chaque parole, il invite les auditeurs à un voyage à travers ses expériences de vie et son évolution musicale. Dans cette interview avec The Sound Café, nous plongeons dans le domaine énigmatique de l'art de Tian Nienaber, explorant les profondeurs de son inspiration, son parcours dans l'industrie musicale et l'attrait magnétique de ses dernières sorties. Rejoignez-nous pour découvrir l'essence du talent musical de Tian Nienaber et la riche tapisserie de ses paysages sonores.



Le chanteur-compositeur sud-africain Tian Nienaber s'apprête à captiver une fois de plus le public avec son nouveau single captivant et la vidéo musicale qui l'accompagne, 'Knip die Tou' (signifiant 'Couper le lien'), disponible sur toutes les plateformes à partir du vendredi 1er mars.


Explorant les complexités des relations, la chanson résonne profondément alors que Nienaber partage des expériences personnelles de se sentir piégé dans des cycles d'efforts futiles pour réparer des liens brisés. Cette narration poignante reflète la réalisation que parfois, l'acte le plus courageux est de lâcher prise. À travers ses paroles évocatrices et ses mélodies émotives, Nienaber offre réconfort et perspicacité à ceux qui traversent des luttes similaires. Préparez-vous à être ému et éclairé par 'Knip die Tou' comme témoignage du talent artistique et de la profondeur émotionnelle de Nienaber.


Tian Nienaber commente que "'Knip die Tou' traite des relations où l'on continue d'essayer, même lorsque les choses semblent ne pas fonctionner. J'ai vécu quelques relations par le passé où nous nous disputions, nous séparions, puis nous nous remettions ensemble. On dirait que je suis piégé dans un cycle où je continue de rencontrer les mêmes problèmes tout en essayant de réparer des choses qui sont manifestement cassées. C'était quelque chose avec lequel j'ai lutté pendant un certain temps, essayant d'arriver à une conclusion de quelque sorte. J'ai toujours eu la croyance que quelque chose doit fonctionner... la mentalité classique "L'amour suffit". Malheureusement, ce n'est pas toujours le cas. Parfois, les relations ne sont pas destinées à durer, et comme vous ne pouvez pas résoudre le problème, il vaut mieux se séparer plutôt que d'aggraver davantage la relation. L'agrandir au-delà de ce qui est nécessaire cause finalement plus de tort que de bien à toutes les parties impliquées."


Écoutez 'Knip die Tou' et regardez le clip musical disponible à partir du 1er mars sur toutes les plateformes.https://linktr.ee/TianNienaber




Q : En tant que chanteur-compositeur en Afrique du Sud, pourriez-vous nous emmener dans votre évolution en tant que musicien, depuis vos débuts jusqu'à votre position actuelle en tant qu'artiste accompli ?


Tian : Je pense que, comme beaucoup d'autres Sud-Africains, mon amour pour la musique a commencé avec l'amour de la famille et des gens. La musique était toujours présente lors des rassemblements sociaux quand j'étais enfant, et j'associe toujours la musique à la connexion entre les gens. L'évolution de ma musique vient avec la croissance personnelle et l'expérience. À mesure que nous en apprenons plus sur nous-mêmes, nous sommes capables de donner et de recevoir davantage à travers la musique.


Q : Pour quelqu'un qui découvre votre musique, comment décririez-vous votre genre et votre style, et qu'est-ce qui distingue votre musique des autres dans l'industrie ?


Tian : Je le décrirais comme une vibe de chanteur-compositeur, pop-rock. Ce qui me distingue, c'est que chaque chanson que je crée raconte une histoire très personnelle.


Q : Votre discographie comprend des sorties en anglais et en afrikaans, l'une des onze langues officielles en Afrique du Sud. Comment naviguez-vous entre ces langues dans votre musique, et trouvez-vous qu'une langue vous permet de vous exprimer plus librement que l'autre ?


Tian : Grandir en parlant deux langues était un cadeau. En tant qu'adolescent, une grande partie de mes écrits était en afrikaans car c'était la langue que je parlais le plus à cette époque. Donc, pendant cette période de ma vie, mes pensées et expériences étaient exprimées en afrikaans. En vieillissant, une grande partie de ma vie a basculé vers l'anglais. Dans le monde du travail, la plupart de mes conversations étaient en anglais, donc mes expériences étaient également exprimées en anglais.


Q : Votre dernier single et clip vidéo, 'Knip die Tou' (signifiant "Couper le Lien"), est prévu pour le 1er mars. Pouvez-vous plonger dans l'inspiration derrière cette dernière sortie et l'histoire que vous souhaitez transmettre à travers elle ?


Tian : 'Knip die Tou' parle essentiellement de l'expérience d'être dans des relations, qu'elles soient romantiques ou autres, où cela devient un combat. C'est donner plus de soi pour faire fonctionner les choses, même quand au fond de vous, vous savez que cela ne marchera pas. Cette chanson parle d'apprendre qu'il est okay de lâcher prise, de reconnaître que toutes choses ont une fin, et de trouver la paix dans cette réalisation.


Q : En grandissant en Afrique du Sud, quelles ont été certaines des premières influences qui ont façonné votre amour pour la musique et qui vous ont finalement conduit à la poursuivre professionnellement ?


Tian : Mes influences musicales étaient diverses. J'aimais le heavy metal en tant qu'enfant, mais mon premier album était un album de Don Williams. Ce mélange éclectique de musique m'a montré les divers chemins que la vie pouvait prendre. Cependant, j'ai trouvé de la joie dans la narration à travers la musique, ce qui m'a finalement conduit à poursuivre une carrière d'artiste.


Q : Avant de vous mettre en avant en tant qu'artiste, vous avez travaillé en coulisses dans l'industrie musicale. Comment cette expérience vous a-t-elle préparé pour votre rôle actuel, et quelles leçons avez-vous apprises en cours de route ?


Tian : Travailler en coulisses m'a appris la valeur du travail acharné et de l'humilité, deux éléments essentiels pour réussir en tant qu'artiste interprète.


Q : Votre voix est pleine d'âme et a une qualité distinctive. Comment cultivez-vous et maintenez-vous votre style vocal unique, et comment cela contribue-t-il à l'ambiance générale de votre musique ?


Tian : Je n'ai pas de méthode spécifique pour maintenir mon style vocal ; c'est simplement ainsi que ma voix sonne naturellement. Je pense que la profondeur de ma musique vient de la combinaison de ma voix et des paroles, créant l'ambiance pour chaque chanson.


Q : Bien que vous ayez beaucoup joué en Afrique du Sud, vous n'avez pas encore tenté l'aventure à l'étranger pour des concerts. Y a-t-il des projets d'élargir votre public au-delà de l'Afrique du Sud, et quelles opportunités envisagez-vous sur la scène internationale ?


Tian : J'adorerais avoir l'opportunité de tourner à l'international. La principale raison de tourner est de rencontrer de nouvelles personnes et d'entendre leurs histoires. Cette interaction est une partie significative de l'apprentissage et de la connexion avec les autres.


Q : Pouvez-vous donner des aperçus sur la scène musicale en Afrique du Sud et discuter de la façon dont vous naviguez en tant que chanteur-compositeur indépendant alternatif ? Quels éléments uniques apportez-vous à la scène, et quelles contributions espérez-vous apporter en tant qu'artiste ?


Tian : Dans la scène musicale sud-africaine, je donne la priorité à la professionnalisme et à la cohérence. Je m'efforce toujours de fournir mon meilleur travail et de rester fidèle à ma vision artistique. Je crois qu'être authentique en tant qu'artiste est crucial, et j'aspire à contribuer à la scène en apportant honnêteté et sincérité à ma musique.


Q : Vous avez reçu une reconnaissance pour votre musique en dehors de l'Afrique du Sud, notamment en remportant le US Banger Music Award du 'Meilleur Artiste Solo 2021'. Comment percevez-vous le succès dans votre carrière, et quels sont les objectifs que vous espérez toujours atteindre ?


Tian : Pour moi, le succès signifie être financièrement durable grâce à ma musique. Mes objectifs incluent la sortie d'un EP et la recevabilité d'une nomination pour un SAMA (South African Music Award).

 

Q : Pouvez-vous partager des idées sur votre processus d'écriture, du concept initial à la production finale ? Quels thèmes ou messages cherchez-vous à transmettre à travers votre musique ?


Tian : J'essaie toujours d'écrire sur des sujets difficiles à aborder ouvertement. Mon objectif est de commencer des conversations qui resteraient autrement non dites. Je crois que la communication est guérissante, et je m'efforce d'utiliser ma musique comme un outil de croissance personnelle et sociétale.


Q : Comment priorisez-vous le soin de soi et maintenez-vous l'équilibre au milieu des exigences d'une carrière musicale, surtout pendant les périodes de créativité intense ou de tournée ?


Tian : Le soin de soi, pour moi, consiste à établir une routine. Que ce soit savourer une tasse de café le matin ou rester en contact avec ses proches, je donne la priorité à ces petites habitudes quotidiennes pour assurer un bon équilibre dans ma vie.


Q : En tant qu'artiste indépendant, qu'est-ce qui a motivé votre décision de rester indépendant, et comment naviguez-vous dans les défis du marketing et de la promotion de votre musique sans le soutien d'une grande maison de disques ? Pouvez-vous partager des idées sur l'équipe que vous avez constituée autour de vous et comment ils contribuent à votre succès avec leur éthique de travail forte et leur soutien ?


Tian : J'ai choisi de rester indépendant car je valorise le contrôle créatif et j'aime faire les choses à ma manière. Constituer une équipe solide autour de moi a été essentiel pour le succès. De la gestion des droits d'auteur aux relations publiques, chaque membre de mon équipe joue un rôle crucial dans la promotion efficace de ma musique.


Q : En regardant vers l'avenir, quels projets ou collaborations excitants sont prévus pour vous ? Les fans peuvent-ils anticiper des tournées ou des performances internationales prochainement ?


Tian : J'espère participer à quelques festivals internationaux cette année. De plus, j'ai plusieurs collaborations dans divers genres en préparation, que j'ai hâte de partager avec mes fans.


Alors que nous arrivons à la fin de notre conversation avec Tian Nienaber, nous tenons à exprimer notre sincère appréciation pour avoir partagé vos précieuses idées et expériences avec nous. À tous nos lecteurs, nous vous encourageons vivement à vous plonger dans la musique captivante de Tian en diffusant ses dernières sorties et en vous connectant avec lui en ligne. À chaque note, il continue de tisser une tapisserie de mélodies pleines d'âme qui résonnent profondément. Continuez le rythme et restez à l'écoute pour plus de magie musicale de cet artiste exceptionnellement talentueux.


Diffusez 'Knip die Tou' et regardez le clip musical disponible à partir du 1er mars sur toutes les plateformes.

 




Suivez Tian Nienaber:

 

●      Facebook: www.facebook.com/TianNienaber

●      Instagram: www.instagram.com/tian_nienaber

●      Bandcamp: tiannienaber.bandcamp.com

 


Tian Nienaber : En savoir plus

Tian Nienaber est un chanteur-compositeur indépendant alternatif sud-africain qui a entamé son parcours musical dans l'industrie à l'âge de 17 ans, travaillant initialement en tant qu'ingénieur du son et monteur de structures. Au cours des six premières années de sa carrière, Tian s'est dédié à la route, accompagnant de nombreux artistes et contribuant à divers festivals significatifs. Cette période lui a permis de plonger dans les subtilités de l'industrie tout en forgeant des relations inestimables. La passion de Tian pour la musique, née à l'âge de 12 ans lorsqu'il a commencé à jouer de la guitare et à écrire des chansons, l'a naturellement conduit à poursuivre une carrière en tant qu'artiste interprète, passant du travail en coulisses au devant de la scène musicale.


Au cours des sept dernières années, Tian s'est imposé comme une figure importante dans le genre alternatif indépendant, présentant son style musical distinctif sur diverses plates-formes. Il a foulé les scènes de festivals renommés tels que 'Alternatief Is Groot', 'Zeegunst' et 'STRAB', captivant le public avec ses performances. De plus, Tian a eu l'honneur de partager la scène avec des artistes sud-africains renommés tels que Francois van Coke, Fokofpolisiekar et Die Heuwels Fantasties. Son talent n'est pas passé inaperçu à la télévision, avec des apparitions dans des émissions telles que 'Die Groot Ontbyt' (Kyknet) et 'Doodgewone Jo' avec Jo Black (Via / DSTV).


En 2021, Tian Nienaber a créé l'événement avec la sortie de son premier single et de la vidéo qui l'accompagne, 'Hurting Love', produit par Peach Van Pletzen à 'Planet Awesome'. La chanson a été largement saluée, obtenant un succès au classement en Afrique du Sud et en Australie, et valant à Tian le prestigieux Banger Music Award du 'Meilleur Artiste Solo 2021' aux États-Unis. Capitalisant sur cette dynamique, Tian a suivi en 2022 avec son deuxième single, 'Soldier On', consolidant davantage sa position sur la scène musicale.

En 2023, Tian s'est aventuré dans la musique afrikaans avec la sortie de 'Hemel Se Deur' ('La Porte du Ciel'), qui a connu un succès au classement sur diverses stations de radio. À présent, alors qu'il entame 2024, le deuxième single et clip vidéo très attendus de Tian en afrikaans, 'Knip die Tou' ('Couper le Lien'), promettent de poursuivre sa trajectoire ascendante dans l'industrie, offrant aux auditeurs une nouvelle expérience musicale puissante et introspective.



Comments


bottom of page