top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThe Sound Cafe

Le quintette de roots-rock Canadien, The Commoners, dévoile un nouveau single de leur troisième album très attendu


Par Stevie Connor.



Les Commoners sont en voie de vivre une autre année exceptionnelle avec la sortie de leur très attendu troisième album, Restless. Publié par Gypsy Soul Records le vendredi 21 juin 2024, le nouvel album très attendu propose dix pistes qui captivent vos sens et vous font danser.


Après leur deuxième album acclamé par la critique en 2022, intitulé Find A Better Way, le quintette canadien de roots-rock poursuit son voyage musical dédié pour offrir aux auditeurs une bonne dose de swagger de style sudiste accentuée par la guitare slide, l'orgue enflé et des voix sincères.


Le deuxième single tiré du nouvel album est un riff turbulent qui propulse les Commoners dans "The Way I Am", accompagné de coups de caisse claire qui frappent la poitrine, plongeant l'auditeur dans une piste faite pour les stades. La tension monte dans un refrain contagieux relevé par le soutien vocal de Sandra Bouza. Un succès garanti, "The Way I Am" voit les Commoners unis dans leur conviction, jouant avec la confiance d'un groupe qui sait exactement qui il est.


Frappant les enceintes avec une énergie élevée et de la rudesse, "The Way I Am" porte un esprit sauvage sans excuse, établissant efficacement une tonalité qui correspond au thème edgy de l'album. Les vocaux principaux de Chris Medhurst supplient et sondent par-dessus la basse pulsante de Ben Spiller et la percussion rythmique d'Adam Cannon, dirigeant les couplets vers un véritable refrain rock n' roll soutenu par des harmonies riches et des riffs déchirants.


Associé aux riffs de guitare entraînants de Ross Hayes Citrullo, le nouveau single offre une deuxième dose de rock anthémique et axé sur la guitare. C'est le complément parfait au précédent single, "Devil Teasin’ Me", qui a connu un immense succès sur les ondes de la radio rock classique britannique, avec une diffusion de 10 semaines et plus de 90 passages sur Planet Rock.


À un peu plus de trois minutes et demie, "The Way I Am" rocke de haut en bas, alimenté par un groupe dont les performances sont, comme le dit Devils Gate Music, "une célébration tumultueuse de la vie".


Une évolution naturelle par rapport à leur album de 2022, Find A Better Way, Restless offre un aperçu des coulisses du succès, révélant les routines épuisantes et les émotions épuisées qui se cachent derrière l'esthétique glamour d'un groupe de rock en pleine ascension. Avec des morceaux introspectifs et plus lents parmi des hymnes effrénés, le nouvel album, enregistré chez RHC Music à Toronto, est le portrait d'un groupe travailleur revitalisant un genre classique.


"Comme avec notre album précédent, nous voulions marier le vieux et le nouveau rock sudiste d'une manière unique aux racines canadiennes du groupe", explique le guitariste et producteur des Commoners, Ross Hayes Citrullo. "En ajoutant les éléments soul et rock des Black Crowes, et les nuances du blues rock sudiste des Allman Brothers à un style de production similaire à Blackberry Smoke et Rival Sons, je pense que nous avons développé un son authentique qui se compare soniquement à certains de nos disques préférés de tous ces genres musicaux."


Après une année chargée d'enregistrements et de tournées au Royaume-Uni en 2023, en soutien au duo nominé aux Grammy Awards Samantha Fish et Jesse Dayton, les Commoners sont un groupe à suivre. La sortie de Restless verra le quintette prendre la route une fois de plus en 2024, avec déjà deux festivals au Royaume-Uni (Steelhouse et Maid of Stone) prévus pour juillet, et d'autres dates à annoncer dans les semaines à venir. Des enceintes à la scène, une chose est certaine : les Commoners inaugurent une renaissance du rock festif, et nous sommes tous invités.




SUIVEZ THE COMMONERS




Comments


bottom of page