top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThe Sound Cafe

Le chanteur et compositeur de rock racines du nord canadien, Adrian Sutherland, lance la nouvelle année avec un tout nouveau clip musical pour 'Precious'


Par Stevie Connor.



Le chanteur et compositeur de rock racines du nord canadien, Adrian Sutherland, démarre la nouvelle année avec un tout nouveau clip musical. "Precious" met en scène quatre jeunes danseurs, trois Adrians, deux lieux et un jeep noir... résultant en un retour super amusant et contemporain à la vidéo "Ironic" d'Alanis Morrissette.


"Precious" reflète les différentes facettes et visages de la vie d'Adrian - le musicien, le chasseur et le père de famille - chacun faisant une apparition. Avec le rythme entraînant de la chanson, qui s'adapte naturellement au pow-wow, les jeunes danseurs de la troupe de danse SummerBear ont prêté leur talent à la vidéo. Les avoir sur scène avec Adrian pendant qu'il chante "this land is precious" représente la génération future, le cycle de la vie, les futurs gardiens de cette terre et l'espoir pour demain, tout ce qui est précieux.


"Precious" a été tourné à Winnipeg en octobre et réalisé par une équipe de cinéastes basée à Winnipeg : Jorge Requena Ramos (réalisateur), Landon Lake (directeur de la photographie et monteur) et la manager d'Adrian, RoseAnna Schick (productrice). Il a été produit par Adrian Sutherland et capturé sur les lieux du Buhler Recreation Park et du West End Cultural Centre pendant deux jours de tournage.


Les jeunes danseurs sont Jazzlyn Hart (danse du châle), Jordon Hart (danse de l'herbe), Jrayden Hart (danse de l'herbe) et Lillee Hotomani (robe à grelots). Barbara Nepinak a formé la troupe de danse SummerBear pour partager les cultures des communautés autochtones, avec des tribus ojibwés, cri, assiniboines et sioux représentées dans le groupe. Le nom a été inspiré du nom ojibwé original de Nepinak - "Neebin-ni-maqua" - qui signifie Summer Bear.


"Precious" s'inspire de la musique soul noire qui a émergé du Sud. Elle provient d'un lieu d'oppression, quelque chose que les peuples autochtones et les personnes de couleur comprennent trop bien. C'est une ode à la lutte séculaire pour les libertés et les droits qui se déroule dans le monde entier. La chanson rend également hommage à Mère Terre et à ses protecteurs de la terre dans sa déclaration "this land is precious". Elle présente un rythme solide associé au chant de pow-wow, créant une atmosphère d'hymne tout au long.

"Precious" a été coécrite par Sutherland avec les frères Chris Gormley et Matt Gormley. Elle a été produite par Colin Linden à Nashville et masterisée par Greg Calbi et Steve Fallone dans le New Jersey. Les musiciens sur la piste sont : Adrian Sutherland (voix, guitare acoustique), Colin Linden (guitares acoustique, électrique, résonateur, voix), John Dymond (basse), Gary Craig (batterie).


Né et élevé dans le Grand Nord du Canada, Adrian Sutherland est un rocker aux racines profondes de la Première Nation d'Attawapiskat. Sa fusion de rock, de racines, de folk et de blues puise son inspiration dans sa vie, la terre et sa culture crie, avec des chansons qui se propagent bien au-delà des scènes.


"Precious Diamonds", le deuxième album solo d'Adrian (sortie le 15 mars 2024), a été produit à Nashville par Colin Linden et masterisé dans le New Jersey par Greg Calbi et Steve Fallone (Sterling Sound). Adrian et Colin ont d'abord travaillé ensemble à distance en 2021. Coupé du reste du monde pendant la pandémie mondiale, Adrian a aménagé un studio d'enregistrement dans un conteneur d'expédition pour rester actif dans sa carrière musicale. L'un de ses projets était l'enregistrement de son premier album solo.


Sorti en 2021 avec des critiques élogieuses, "When The Magic Hits" a été nominé aux JUNO Awards 2022 et aux Canadian Folk Music Awards 2023. Le titre éponyme "Magic Hits" a remporté le prix du meilleur clip vidéo au 47e American Indian Film Festival de San Francisco, tandis que "Scared" a atteint la première place du classement international Indigenous Music Countdown.


En plus d'être musicien, Adrian est un leader culturel respecté et gardien des connaissances traditionnelles, fluent en cri omushkegowuk. Il écrit un livre pour Penguin Random House Canada sur sa naissance et son éducation à Attawapiskat.


Adrian se soucie profondément de nombreuses causes, avec une perspective de première main sur des problèmes tels que l'eau contaminée, l'insécurité alimentaire et la santé mentale. En cette période de réconciliation, il espère que les Canadiens marcheront ensemble dans l'amour et le respect.




SUIVEZ ADRIAN SUTHERLAND




留言


bottom of page