top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurThe Sound Cafe

L'artiste de blues Australien influencé par La Nouvelle-Orléans, Dillion James, dévoile son premier single issu du nouvel album 'Frenchmen Street'


Par Stevie Connor.



Le pianiste de La Nouvelle-Orléans, l'orgue Hammond funky et les vocaux blues crus de Dillion James insufflent de la vie à la scène musicale live de Brisbane depuis deux décennies avec son style de blues funky énergique.


Fortement influencé par les pionniers du piano de La Nouvelle-Orléans et de l'orgue Hammond funky, il a redonné vie au son et capturé la tonalité d'une époque antérieure. La sortie de trois singles en 2023 a élargi son public et l'a propulsé au centre de la scène.

Apportant la liberté des collines de la région d'Atherton au cœur de la ville, Dillion a gagné son pain dans presque chaque ville du Queensland et de l'Australie au fil des ans.

Que ce soit en tant que ouvrier agricole, ingénieur électricien ou en jouant du blues dans un club local ou des pubs, il sait comment faire le travail. Il implique son public et écrit des chansons qui ont quelque chose pour toute la communauté.


Qu'il soit sous les feux de la rampe en son nom propre ou qu'il s'insère en tant que musicien de session, sa capacité à chatouiller les touches du piano est depuis longtemps reconnue dans l'industrie musicale. Il s'est produit dans plusieurs pays à l'international, notamment aux États-Unis, et a joué sur certaines des plus grandes scènes de la musique blues australienne, dont Bluesfest, Blues on Broadbeach, Woodford, Mitchell Creek, et bien d'autres.


Lorsqu'il se produit avec son groupe ou en solo, l'énergie brute de Dillion est un impact instantané sur scène. Il aime faire partie de la colle qui lie la mélodie et le rythme, et comme un véritable homme de blues, il a largement payé ses dettes.


Avec des racines solidement ancrées dans le blues de La Nouvelle-Orléans, Dillion James a redonné vie à l'orgue Hammond et au piano Boogie-woogie, enveloppant le ton classique associé à une époque antérieure. Après avoir parcouru la longueur du Mississippi il y a plus d'une décennie, Dillion est revenu à Brisbane en chatouillant son piano avec un supplément de jink et de jive. Il s'est imposé comme une figure incontournable des événements locaux de blues et de bières dans le SEQ, et est le fondateur du West End Blues Festival, dans le quartier emblématique du divertissement de Brisbane. On l'a souvent présenté comme le bluesman le plus funky de Brisbane.


Il intègre des rythmes complexes et diversifiés dans ses chansons originales qui offrent le contexte parfait pour ses messages socialement critiques et ses paroles bluesy et grondantes. Et il ramène souvent le public aux bons vieux jours avec des reprises de Ray Charles, Joe Cocker, Greg Allman et Booker-T.


Souvent assis au clavier avec des artistes en tournée comme 8ball Aitken et Darren Jack, ainsi que des artistes locaux comme Angela Fabian et Mojo Webb, Dillion aime faire partie de la colle qui lie la mélodie et le rythme.




SUIVEZ DILLION JAMES




Comentarios


bottom of page